STANNEMAN.
COMMENT ÇA A COMMENCÉ…

Après quelques recherches sur Internet, j’ai pris la bonne décision de devenir membre de la guilde de la bière et du vin « Het alternatief » à Langdorp. Les membres de cette guilde ont donné tous leurs secrets de brassage gratuitement. Ils ont donné des ateliers et une explication théorique complète du processus de brassage.

Pendant ce temps, j’ai commencé à construire ma propre installation de brassage dans le garage. Les premières recettes ont été écrites et l’expérimentation a pu commencer.

Le logo nostalgique de Stanneman
Là où tout a commencé!

Après quelques années, la soif de connaissances supplémentaires était trop forte et je me suis inscrit à Syntra Leuven pour suivre le cours de zythologie. Ma thèse : Commercialisation de la bière brassée à domicile et création d’une brasserie ». Après avoir terminé le cours de « Zythologie », j’ai fait la connaissance de nombreuses personnes intéressantes dans le monde de la bière et j’ai décidé de commercialiser un brassin d’essai bien réussi.

Il y a une dizaine d’années, moi Erwin Vermeulen,
j’ai également attrapé le virus de la brasserie.

C’était une bière noire avec la recette de base d’une stout impériale russse. En raison de considérations commerciales, elle a été affinée pour devenir une bière très foncée qui tend vers la stout. Parce que cette bière était bien plus qu’un double ordinaire, elle fût appelée « extra double ». Stanneman Extra Double.

EN ATTENDANT, J’AI DÉCIDÉ DE DONNER À TOUTES MES BIÈRES
LE NOM D’UN AUTRE DE MES GRANDS AMOURS, MON FILS STAN. 
 

L’idée de faire en sorte que Stan, à l’âge de 18 ans, puisse boire sa propre bière partout, m’a semblé être le plus beau cadeau qu’un père puisse faire à son fils en pleine croissance…

Après avoir créé la société de bière « Stanneman », j’ai commencé à chercher une brasserie et je suis tombé sur la Brouwerij Pirlot à Zandhoven. Durant l’été 2016, j’ai participé au concours de la bière
 » To beer or not to beer  » de Vayamundo. L’assignation: brasser une bière blonde avec une densité de départ de 1060 maximum et une couleur de 15 EBC maximum.  La mission a été acceptée et remportée haut la main. La Stanneman Blonde est née. 

Après une bonne conversation avec un brasseur d’une grande brasserie lors du festival de la bière Zhytos 2018, j’ai eu l’idée de brasser une bière avec la méthode du double brassage. En d’autres termes, faire de la bière avec de la bière au lieu de l’eau. En conséquence, nous avons obtenu un poid-lourd de 13 Vol.% alc. L’alcool est bien caché par le processus spécial de brassage.  Son nom est Stanneman Silent Killer. Un grand succes!

Cependant, comme le processus de brassage de Stanneman Silent Killer prenait énormément de temps et était très coûteux, j’ai été contraint de me tourner vers une autre brasserie. 

Entre-temps, j’ai reçu l’aide d’une source inattendue, celle de deux amateurs de bière extreme motivés, Tim et Joris. L’équipe Stanneman était née.

Tim s’occupe principalement des ventes et de la création, tandis que Joris est très fort pour les affaires avec une mission.

 

NOTRE MISSION:
BRASSAGE DE LA BIÈRE STANNEMAN
DANS NOTRE PROPRE BRASSERIE!